J’ai toujours été animée de cette soif d’apprentissage depuis mon enfance.

A l’issue de mon BAC S obtenu en 2001, j’ai de ce fait été frustrée de ne pas pouvoir poursuivre mes études.

Depuis lors, je n’ai eu de cesse de chercher comment arriver à les poursuivre tout en travaillant.

Après 3 tentatives infructueuses de cours par correspondance, j’ai eu vent de la possibilité d’intégrer une société et de bénéficier d’un CIF.

J’avais donc cette idée en tête lorsque j’ai intégré une entreprise de la grande distribution en CDI en 2010.

En 2013, je décide de commencer mes démarches avec en tête l’objectif de préparer un BAC PRO compta ou secrétariat.

Je rencontre donc Christelle CHOLLET afin de déterminer ma motivation ainsi que mon niveau.

A  L’issue de cet entretien, elle m’oriente plutôt vers un BTS Assistant de Gestion  PME-PMI, diplôme qui était pour moi inaccessible.

Je lui fais part de mes inquiétudes: comment préparer un diplôme d’une telle complexité en 1 an au lieu de 2, mon manque d’expérience, etc…

Elle me rassure en me disant que toute une équipe est là pour nous accompagner.

Je me lance dans l’aventure, mon dossier est accepté par le FONGECIF et ma demande acceptée également par mon employeur.

La formation intensive a été d’une richesse incroyable :

  • un travail personnel à fournir
  • la découverte d’une branche au cours de mon stage (l’automobile)
  • Des cours riches
  • Des échanges avec des professeurs passionnés
  • La richesse de nos collègues grâce leurs connaissances et leurs expériences : on se stimule les uns les autres
  • La fierté lorsque l’on obtient le diplôme de se dire qu’on l’a préparé en moins d’un an (périodes de stage comprises) soit 9 mois.

En  juillet 2014, je démissionne de mon entreprise et me retrouve sur le marché du travail.

Je suis rapidement contactée par des entreprises du secteur automobile et j’enchaîne 2 ou 3 CDD.

En janvier 2015, je décroche un CDI dans une entreprise du secteur automobile dans laquelle j’évolue jusqu’en Avril 2018.

Je suis de nouveau habitée par cette envie de continuer mes études, car j’ai fait le tour de mon poste.

Cette fois-ci, je souhaite préparer une licence professionnelle (car j’ai 35 ans)  gestionnaire paie et administration du personnel.

Je propose dans un premier temps à mon actuel employeur de transformer mon contrat, afin que je puisse évoluer dans le département paie du groupe.

Ma proposition est refusée, nous convenons donc d’une rupture conventionnelle.

Je trouve rapidement l’organisme de formation.

La recherche d’une entreprise d’accueil s’est avérée beaucoup plus compliquée que prévue.

J’ai trouvé une entreprise d’accueil il y a peu et je commence ma licence professionnelle « gestionnaire paie et administration du personnel » en Septembre 2018.

En conclusion, GEFOR a été pour moi un tremplin.

Pour ceux qui veulent se lancer dans l’aventure, je ne peux que les encourager dans la démarche.

Je leur dirai néanmoins de ne pas sous-estimer le niveau d’exigence et d’implication  d’une telle démarche et de ne pas oublier que GEFOR n’est que le guide qui nous apprend à devenir par la force des choses des « autodidactes confirmés ».

Je reste persuadée qu’on peut TOUT apprendre.

Ce n’est que le temps d’apprentissage qui différencie les individus.

Xaveria

Designation: BTS Assistant de Gestion PME-PMI - Promotion 2014